Médisup Sciences

Paris-Nord XIII Les études de Santé : une réforme en deux temps

  • Le Ministère de la Santé a confirmé que les étudiants qui obtiendront le baccalauréat en juin 2019 passeront en 2019/2020 le concours de PACES. La majorité des Facultés parisiennes (Paris V, Paris VI, Paris VII, Paris-Sud XI et Paris-Est XII) poursuivent l’expérimentation n’offrant plus qu’une unique chance d’accès direct en 2ème année d’études de Santé à partir de la PACES.

  • Les étudiants de ces Facultés conservent une seconde chance sur dossier et oral dans le cadre d'une 2ème année de licence universitaire. Cette deuxième chance représente 30% environ des places disponibles. La fin du redoublement en 1 ère année ne signifie donc pas un accroissement de la difficulté mais une évolution du mode de sélection puisqu'il y aura, globalement, toujours autant de places pour un nombre équivalent d'étudiants au départ. Les étudiants inscrits en PACES en 2019/2020 dans les Facultés d’Île-de-France qui acceptent encore le redoublement (Versailes Saint-Quentin et Paris-Nord XIII) bénéficieront, en 2020/2021, de mesures transitoires et d’un nombre de places spécialement attribuées aux doublants.

  • L’interdiction du redoublement de la 1ère année sera généralisée pour les étudiants entrant dans les études de Santé en 2020/2021. Ils seront confrontés à une diversification des voies d’accès au travers d’autres licences universitaires, en plus du Portail Santé, ce qui signifiera nécessairement une augmentation du nombre total de candidats qui saisiront l’opportunité de tenter leur chance, et donc une difficulté accrue des modes de sélection puisque le nombre de places sera globalement inchangé.

  • L’annonce de la suppression du numerus clausus, dans le cadre de la réforme 2020/2021, ne saurait donc s’interpré-ter comme une dérégulation des professions médicales (qui n’existe nulle part en Europe) mais une adaptation et une diversification des modes de sélection, toujours aussi exigeants. Le numerus clausus a d’ailleurs été relevé au cours des vingt dernières années de 3500 à 8200 places sans pour autant que l’accès aux études médicales ne soit particulièrement facilité.

  • Médisup Sciences, établissement d’enseignement supérieur privé, est spécialisé dans l’enseignement des programmes aux concours de Santé depuis plus de vingt ans. L’équipe pédagogique, constituée d’enseignants universitaires et dirigée par un Professeur Agrégé, développe ses propres supports et outils pédagogiques en adéquation avec le programme de l’année en cours dans chaque Faculté. Médisup Sciences est ainsi en mesure de s’adapter immédiatement aux évolutions pédagogiques qui interviendront dans les années à venir.

  • Voir les résultats de Médisup Sciences en 2018

Rendez-vous individuels

Médisup Sciences propose de vous recevoir en rendez-vous afin de répondre à toutes vos questions et vous présenter les enjeux de la PACES . A cette occasion, vous échangerez avec le responsable pédagogique ainsi qu’un étudiant de 2ème année ayant réussi le concours.

Les formules de Médisup Sciences

Durant l'année de PACES, Médisup Sciences propose deux formules de préparation complémentaires :

  • les stages de pré-rentrée pour acquérir les méthodes de travail adaptées à la PACES et anticiper l'année universitaire ;
  • une préparation intensive annuelle pour optimiser son temps de travail, développer des automatismes et ainsi augmenter ses chances de réussite.

Vous êtes actuellement connecté à la Faculté Paris-Nord XIII.

Changer de Faculté