Médisup Sciences

Terminale PACES « adaptée »

La mise en place de la PACES « adaptée » dans la plupart des Facultés parisiennes n’offre plus qu’une unique chance d’accès direct en 2ème année d’études de Médecine, d’Odontologie, de Pharmacie, de Maïeutique ou de Kinésithérapie. Médisup permet aux étudiants d’anticiper l’année en maîtrisant la méthodologie d’apprentissage et de résolution pour le concours d’UE scientifiques et d’UE volumineuses et denses.

La PACES « adaptée »

La PACES « adaptée » a été mise en place dans les Facultés de Paris V Descartes, Paris VI Sorbonne et Paris VII Diderot à la rentrée 2018-2019. Elle sera également mise en place à Paris-Sud XI et Paris-ESt XII à la rentrée 2019-2020.

Cette réforme engendre des modifications majeures :

  • le redoublement est dorénavant supprimé ;
  • une épreuve orale destinée aux étudiants admissibles (20 à 30 % des étudiants classés aux alentours du numerus clausus) est intégrée au concours. À l’issue de cette épreuve orale, la moitié de ces étudiants sera admise en 2ème année ;
  • en prévision de cette épreuve, le programme du concours sera modifié et deux enseignements seront ajoutés par l’Université : l’UE préparation du projet professionnel (découverte des métiers de la santé) et une formation des étudiants à l’oral.

Pour l’année 2018-2019, le numerus clausus a été transitoirement augmenté afin de garantir l’égalité des chances entre néo-entrants et doublants.

À l’issue de la PACES « adaptée », un étudiant non admis en 2ème année peut prétendre à une seconde chance via le dispositif AlterPACES. Il doit alors valider une Licence adaptée, avec un accès direct en L2 pour les « reçus-collés » (étudiants en dehors du numerus clausus et dont la moyenne est supérieure à 10), et présenter sa candidature à l’une des passerelles prévues par la Faculté, dont l’examen est basé sur la constitution d’un dossier et un entretien oral (le nombre de places prévues pour l’AlterPACES ne pourra excéder 30% du numerus clausus).

Face à cette difficulté, il est primordial d’anticiper au mieux l’année à venir et d’acquérir au plus tôt les méthodologies et automatismes indispensables à la réussite.

PACES adaptée

Les stages d’anticipation pour devancer l’apprentissage durant la Terminale

La mise en place de la PACES dite « adaptée » ne permet plus le redoublement. Cette unique chance de réussite requiert de la part des candidats une adaptation immédiate aux difficultés spécifiques du programme. Dans cette optique, Médisup propose des stages d’anticipation d’une part au cours des vacances scolaires de la Terminale ainsi qu’immédiatement après le baccalauréat et d’autre part d’une demi-journée bimensuelle durant les périodes scolaires, à partir du mois de décembre.

Ces stages apportent aux étudiants la méthodologie d’apprentissage et de restitution pour le concours d’UE volumineuses et denses du programme des concours de Santé (Anatomie et Biologie) ainsi que les concepts fondamentaux et les raisonnements nécessaires pour les épreuves de physique et de chimie.

L’association des cinq stages, qui peuvent néanmoins être suivis de manière indépendante, couvre l’ensemble du programme des enseignements de Biologie Cellulaire - Histologie - Embryologie (UE2) et d’Anatomie (UE5) des concours de Santé, ainsi que les notions fondamentales des programmes de physique et de chimie (UE3 et UE1).

Vous êtes actuellement connecté à Médisup Sciences Terminale.

Choisir une Faculté